Balibart

La Mission de l’Art

Added by autopromo

0 reviews

Listed in Art

Contact Listing Owner

Contact the Listing Owner

To inquire about this listing, complete the form below to send a message to the listing owner.


L’Art véritable naît d’une relation entre l’être humain et le monde spirituel. L’Art n’est autre qu’une manifestation de l’esprit humain qui se rappelle son monde originel, dont il cherche à témoigner à travers le support artistique de son choix. En témoignant artistiquement, l’artiste révèle le chemin du sacré, de la beauté, de la sagesse mise en forme, grâce au don qui lui a été confié pour vivre sa mission terrestre.
Aujourd’hui, la société matérialiste, dont les seuls buts sont utilitaires, étouffe l’artiste, le poussant à « se vendre » pour « gagner sa vie ». Alors, son art devient laid, expression de son inconscient torturé, au lieu de manifester la lumière d’un esprit en quête d’harmonie.

La mission spirituelle de l’art : passée, présente et future

L’art a pour but la relation, car il participe à la sphère du cœur. L’art a toujours eu pour but de témoigner des réalités spirituelles et de souligner le lien entre l’Homme et Dieu.
Dans l’antiquité, l’artiste réalisait des œuvres qui représentaient des scènes spirituelles. Ainsi, les œuvres artistiques rappelaient aux profanes qu’ils étaient protégés et guidés par les dieux.
Les dieux (c’est-à-dire les entités spirituelles) façonnaient les civilisations et prodiguaient leurs conseils à l’être humain, pendant que les artistes témoignaient par leurs œuvres de cette relation harmonieuse.
L’art de l’antiquité avait pour mission de faire ressentir au profane la présence des dieux, dans l’invisible, pour guider les humains vers leur devenir en toute sécurité.
Avec l’avènement de notre civilisation matérialiste, dont les buts ne sont qu’utilitaires, l’être humain a perdu son lien avec le monde spirituel, source d’inspiration pour l’artiste.
Au 19e siècle, il restait encore quelques artistes inspirés qui tentaient de conserver un lien ténu avec le monde de l’esprit : c’était les romantiques et les préraphaélites qui, au travers de leurs œuvres, témoignaient encore des mythes et de la sagesse rappelant notre monde originel.

L’Art moderne

Le 20e siècle a marqué la plongée dans les ténèbres de l’inconscience et l’artiste contemporain a oublié le monde spirituel. Il a perdu ainsi sa source d’inspiration. Il ne pouvait alors plus chercher cette dernière que dans le monde extérieur ou dans son mal-être et sa souffrance.
Nous pouvons dire que, malheureusement, l’art est mort en ce 20e siècle. Voyons un seul exemple : jusqu’au Moyen Âge, les hommes construisaient des lieux pour y consacrer l’Esprit et s’y rencontrer dans un but sacré (temples, cathédrales, etc…). Ainsi, il existait une architecture qui témoignait du divin. De nos jours, les constructions n’ont qu’un but unique : abriter l’individu, de la manière la plus confortable, la plus utile. Le sacré a donc disparu de l’architecture et a été remplacé par l’utilitarisme et le confort.
Devons-nous sombrer dans le désespoir pour autant ? Heureusement non ! L’art doit renaître de ses cendres ! Il est grand temps ! Dès aujourd’hui, il est possible de se relier de nouveau au monde spirituel et de retrouver l’inspiration. Cela demande un certain courage et beaucoup d’efforts, mais l’artiste qui est venu sur cette terre pour y exprimer son don a toutes les chances d’espérer. Aujourd’hui, la mission de l’art est d’inaugurer un art nouveau qui doit témoigner du monde spirituel, à l’instar de Balibart.com; une galerie d’art en ligne, afin que chacun puisse le redécouvrir.
Un Art Imaginatif, basé sur une collaboration consciente avec les entités suprasensibles, est en train de naître. Nous vivons une Renaissance à l’envers qui lance un appel aux artistes de toutes conditions : le futur de l’art peut se vivre dès maintenant. Il vous suffit de penser différemment et de tourner votre regard intérieur vers le céleste. Et vous serez les précurseurs d’un art qui exprimera une nouvelle beauté, non pas exactement comme celle de l’antiquité, mais plus révélatrice de la nature profonde, sacrée et divine de l’être humain.

Add Your Review

Please login or register to add your review.

Aller à la barre d’outils